Le magicien maçon par Philippa Faulks et Robert Cooper (septembre 2008)

 

Le 16 septembre 2008, le livre intitulé « The Masonic magician. The life and death of count Cagliostro & his Egyptian Rite» (Le magicien maçon. Vie et mort du comte Cagliostro & son rite égyptien) a été lancé à Londres.


Le livre, édité par Watkins Publishing, est disponible en anglais à partir d’octobre 2008.

 

philippafaulksmasonicmagiciancagliostro

 Les auteurs (Philippa Faulks et Robert Cooper) sont connus pour leur activité au sein du Centre de recherches maçonniques Canonbury (Canonbury Masonic Research Centre) d’où l’intérêt de faire de Cagliostro un important représentant  de la maçonnerie.


Une traduction en français de la présentation faite à ce livre sur le site de Philippa Faulks:


« Homme de miracles ou charlatan ? Le comte Alessandro Cagliostro a été une figure importante de la société européenne, dans les années troublées précédant la révolution française.


Alchimiste, guérisseur et franc-maçon, il a inspiré de la dévotion mais aussi a été fortement ridiculisé. Il a inspiré un roman à Alexandre Dumas, une pièce de théâtre à Goethe et un opéra, La flûte magique, à Mozart.


Sa croyance sincère aux pouvoirs magiques et à l’immortalité, donnés par les pratiques de sont Rite égyptien lui ont rendu la célébrité, mais aussi ont déchaîné contre lui de dangereux ennemis.


Ses célèbres voyages en Orient et dans les capitales de l’Occident sont finis brusquement à Rome en 1789. Il a été arrêté  par l’Inquisition romaine et condamné comme hérétique.


Ce livre raconte l’extraordinaire histoire de Cagliostro, complété avec une traduction anglaise en première  de son Rite égyptien. Les auteurs analysent le procès instruit contre lui et les accusation d’imposture et hérésie. Leur conclusion est que l’église romaine, mais aussi l’histoire, lui ont fait une terrible injustice.

 
Cette histoire passionnante, faisant sortir des preuves documentaires inédites, montre que l’homme condamné était un sincère visionnaire et en vrai héro. Ses enseignements ont beaucoup a nous révéler même aujourd’hui. »